Exposition les jardins éphémères de Joséphine Chevry

L’exception grand-mottoise, c’est aussi ses espaces verts et ses zones naturelles qui recouvrent 70% de la station.
Jean Balladur a pensé autant l’urbain que le végétal,mettant en avant le bien-être de l’homme. En parfaite symbiose,
Ils font de la Grande Motte un poumon vert en bord de mer, source d’inspiration artistique.
Cet environnement : le sable, l’eau, les pinèdes, les aiguilles de pin... ont inspiré l’artiste Joséphine CHEVRY. Six jardins éphémères sont à découvrir dans la promenade des vents.

Accès libre


Dates d'ouverture

Du 9 juin 2018 au 31 août 2018 :

Accès


  Retour